Recettes pour petits-déjeuners

Navettes provençales

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

En Provence, pour la Chandeleur, on fait des navettes, du mot "nave", embarcation ayant conduit les "Marie" aux Saintes-Maries-de-la-mer.
Cette recette demande 6 heures de préparation, et est difficile à réaliser. Leur consistance est plus ferme qu' une viennoiserie et plus souple qu'un biscuit

 

 

Ingrédients pour 16 personnes:

  • 675g de farine type 55 ou 65
  • 200g de sucre
  • 1/2 zeste de citron
  • 190g d'eau
  • 20g de levure de boulanger
  • 65g d'eau de fleur d'oranger
  • 75g d'huile d'olive douce
  • 75g de beurre mou
  • 3 plaques de cuisson

navettes

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Pour le levain: Prendre 20g de levure de boulanger effritée et 125 g d’eau tiède ; mélanger à la fourchette. Dans le robot , mettre 125g de farine tamisée et ajouter le mélange levure+eau. Mélanger à la fourchette, couvrir et laisser lever dans le four éteint pour 30 minutes, la pâte doit faire des bulles. 

  2. Râper le demi-zeste de citron sur les 200gr de sucre, mélanger, et réserver.
  3. Pour la pâte: Quand le levain est prêt: verser par dessus 550gr de farine , faire un nid. Ajouter dans l'ordre:  le sucre, l'eau et l'eau de fleur d'oranger, puis l'huile et le beurre  mou.
  4. Pétrir à la vitesse 0.8 pendant 10minutes pas plus.
  5. Couvrir le récipient d'une feuille de papier sulfurisé, et le placer à 26°, pas plus , à l'abri des courants d'air, pendant 2 à 3 heures. La pâte doit doubler de volume.
  6. Dans un bol, casser un oeuf, réserver (il servira plus tard pour dorer).
  7. Façonnage:
    Sortir la pâte du bol, la poser sur le plan de travail fariné (pas trop de farine), tapoter pour la faire retomber.
    Etirer alors la pâte délicatement pour obtenir un long boudin.
  8. Au coupe-pâte, faire 16 morceaux de poids égal. Attention, c'est du façonnage que dépendra l'esthétique finale des navettes:
  9. Prendre le premier pâton, puis, en tenant les deux mains à plat, former boudin de 18 à 20cm de long , comme pour de la pâte à modeler (voir photo) cliquer pour agrandir            cliquer pour agrandir                        
    A ce moment-là, avec la tranche de la main, former une boule à chaque extrémité.
  10. Procéder de la même façon pour 7 autres "navettes".



  1. Il vous reste maintenant 8 pâtons, avec lesquels vous allez faire 16 navettes plus petites (c'est pour en avoir de deux tailles différentes) , et qui ressemblent vraiment à des "barques".
  2. Prendre un pâton, le couper en deux  , cliquer pour agrandir
    puis faire un simple boudin, au bout duquel vous inclinerez
    les mains pour obtenir des extrémités en pointe:.
  3. Procéder de la même façon avec les autres "pâtons", et faire 16 petites navettes.



  1. Au fur et à mesure de leur confection, placer les navettes sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posée sur une plaque de cuisson.

    cliquer pour agrandir
  2. Quand elles sont toutes façonnées,  dorer chaque navette: bien répartir l'oeuf au pinceau, de façon uniforme.
  3. Ensuite, couvrir d'une grande bassine pour éviter les courants d'air , et mettre au frais 13°à 18°pendant 1h30 à 2h30. Le mieux, c'est de faire ces navettes en hiver, pour être sûr d'avoir des températures assez basses. En effet, c'est pendant la longue fermentation que la farine absorbera tous les arômes.
  4. Au bout de ce temps, vous allez faire les entailles: la pâte doit être suffisamment dure ; si ce n'est pas le cas, il faut placer les navettes au frigo pendant 15 à 20mn pour qu'elles durcissent, et que vous puissiez faire l'entaille.
  5. Avec une lame de rasoir, faire une entaille profonde et rectiligne sur chaque navette, pour représenter la "barque"(un aller-retour avec la lame pour chaque navette).
  6. Enfourner à 200° pendant 15mn , grille au milieu du four; Surveiller que le dessous ne soit pas brûlé (celà dépend du four).
  7. Faire refroidir sur grille.

 

                 

Image  
 

En refroidissant, les navettes vont légèrement durcir, c'est normal. Si vous les dégustez le lendemain, faites-les réchauffer au four ou au grille-pain une à deux minutes, elles retrouveront alors  leur souplesse et leur arôme .

Pour les conserver deux mois dans une boîte en fer: Lorsqu'elles sont cuites, les faire sécher dans le four à 100°pendant 1h30.Laisser refroidir, puis ranger dans la boîte. Vous les réchaufferez au grille-pain pour qu'elles retrouvent leur souplesse.

ImprimerE-mail