Recettes de gateaux et desserts

Bûche de Noël aux Noix

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Quatre arômes bien assortis: noix, whisky, café, chocolat. Avec un glaçage brillant et moelleux à point. 

 

Pour 10 à 12 personnes:

Pour la génoise:
  • 4 œufs moyens (225g)
  • 130g de sucre en poudre
  • 40g de farine
  • 90g de noix hachées
  • 1 plaque de cuisson 30×40
Pour la crème au beurre:
  • 120g de sucre en morceaux
  • 50g d'eau
  • 3 jaunes d'œufs
  • 150g de beurre
  • 2 sticks de café soluble(2×2g)
Pour le glaçage:
  • 100g crème liquide entière
  • 20g sirop de canne
  • 100g chocolat de couverture
    en petits morceaux ou en pistoles
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 c.à.s de whisky

Image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Temps de Préparation: 60 min.
Temps de Cuisson: 10 min.
Temps de repos: 1h30

Pour ceux qui n'ont pas de plaque de cuisson 30×40,vous dresserez le biscuit sur votre lèche-frite par exemple, puis le ferez cuire comme ici. Ensuite, il vous suffira de le couper  à la dimension voulue au moment de s'en servir.

  1. Hacher les noix sans aller jusqu'à une poudre trop fine. Préchauffer le four à 195° chaleur tournante.
  2. Préparation de la génoise: Au robot, fouetter les œufs entiers avec le sucre: commencer à petite vitesse, pour que de petites bulles se forment, puis, au bout de 5 minutes, passer en vitesse 2 , pour encore 5 minutes environ. La préparation doit être très aérée, et ferme à la fois.
  3. A la spatule, incorporer la farine tamisée, puis les noix hachées.
  4. Verser sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Il faut bien lisser à la spatule, pour que l'épaisseur soit la même partout.
  5. Enfourner pour 10 minutes, le biscuit doit à peine colorer. Au sortir du four, poser une autre feuille de papier sulfurisé sur le biscuit , puis poser un torchon sur l'ensemble (plaque et biscuit) , et laisser refroidir. L'humidité va ainsi rester à l'intérieur.
  6. Préparation de la crème au beurre: Faire bouillir une ou deux c.à.s d'eau, et la verser sur la poudre de café soluble. Mélanger, et laisser refroidir. Placer les jaunes d'œufs dans un bol profond (pour éviter les éclaboussures éventuelles par la suite). Préparer le fouet électrique. Dans une casserole, cuire le sucre avec l'eau jusqu'au Grand Lissé (103°).Tenir près du feu une casserole d'eau froide pour le vérifier.
  7. Le verser alors lentement, en mince filet sur les jaunes, tout en fouettant sans arrêt. Attention, le sirop va durcir en refroidissant : il faut donc le verser en filet mince et régulier, directement sur les jaunes.
    Il faut fouetter l'appareil jusqu'à refroidissement complet ou presque (35°). Il est alors blanc, léger et mousseux.
  8. Pendant ce temps, vous avez coupé le beurre en dés. Quand le mélange œufs-sirop est prêt, incorporez le beurre (moins le mélange est froid, plus le beurre doit l'être). Cesser de battre lorsque la crème est homogène, bien lisse, et qu'elle fait des pics . Ajouter le café, bien mélanger. Elle doit être à 25-30°. Ne pas la mettre au frigo. Elle doit rester souple pour pouvoir s'étaler facilement.
  9. Montage: Reprendre la génoise: ôter le papier sulfurisé,  puis étaler la crème au beurre en une couche régulière sur toute la surface, il faut bien lisser avec une grande spatule. Ensuite, enrouler le biscuit, bien serré, en s'aidant du papier sulfurisé. Placer la bûche au frais dans son papier sulfurisé pour une heure trente minimum .
  10. Préparer le glaçage: Placer les morceaux de chocolat dans un saladier. Faire tremper la feuille de gélatine dans de l'eau froide. Dans une casserole, faire bouillir la crème et le sirop de canne.Verser ce mélange sur le chocolat (et non l'inverse), laisser fondre une minute, puis mélanger délicatement sans faire rentrer d'air dans le mélange (utiliser une spatule). Lorsque le mélange est homogène, ajouter la feuille de gélatine essorée, mélanger à nouveau pour la faire fondre. Si la gélatine n'est pas toute fondue, il faut réchauffer la crème dans un bain-marie, pour qu'elle remonte à 35-40°. Ajouter enfin une c.à.s de whisky. Laisser le glaçage à température ambiante (20°).
  11. Lorsque la bûche est bien froide, la poser sur une grille au-dessus d'un grand plat (ou plaque), et verser le glaçage qui doit enrober la bûche , il faut l'incliner pour recouvrir les côtés. C'est assez facile  grâce à la bonne consistance du glaçage. Laisser refroidir un peu avant de décorer: il vous sera alors facile, avec le manche d'une petite cuillère par exemple, d'écrire "Joyeux Noël " sur la bûche.
  12. Décorer suivant l'inspiration.

 

Image

 

Il est inutile de mettre du sirop sur le biscuit. Il est suffisamment souple et moelleux grâce à la poudre de noix.

Vous pouvez la faire à l'avance, la congeler dans un film alimentaire. Napper de glaçage la veille ou le jour-même.Il reste brillant 48 heures au frigo.

Imprimer E-mail